L’HÔTEL

 

EN TERNOIS  ◼ LA RURALITÉ

 

 

Tout autour de la cour, des chambres imaginées dans les communs de la maison, l’écurie avec sa mangeoire par exemple.
Toutes sont spacieuses, intimistes sous les poutres, voient se mêler pierre et brique rouge, et font la part belle à la salle de bain, immenses ou double baignoires pour une conversation aquatique.

Cependant Sébastien a souhaité que la simplicité règne là encore et qu’une chambre reste un lieu de repos et de détente.

Une chambre cependant est perchée en haut d’un arbre et domine la Cour de Rémi. En bois, petite bien sûr, elle a cependant sa terrasse sur laquelle on peut s’installer pour lire ! Sébastien a imaginé cette chambre comme une évasion drôle et chaleureuse, même le téléphone est en bois ! Trompe l’œil, clin d’œil aussi, la nuit est remplie d’étoiles.

Alors que la nuit s’étire en longueur, le parfum de la brioche commence à hanter la salle du petit déjeuner. Bien dorée, encore tiède, moelleuse et parfaitement aérée, la brioche constituera un souvenir inégalable… accompagnée des confitures réalisées avec les fruits du verger ou de petits jardins voisins, de pains parfumés à la mâche dense, de yaourts faits maison, de jus de fruits frais.
Le petit déjeuner d’un réveil total à la vie qui nous entoure.